Les 16 mouvements pour dynamiser l’énergie

Cet enchaînement de qi gong est très complet. Il va vous permettre de dynamiser et de faire circuler l’énergie dans votre corps. L’énergie est quelque chose qui se travaille, qui se manipule et ainsi on réussi à la restaurer dans son corps.

Cet enchaînement a de multiples avantages :

les 16 mouvementsil déverrouille les articulations et permet ainsi la libre circulation de l’énergie dans le corps

– il augmente le taux d’énergie dans le corps

– il aide à la répartition des énergies dans le corps, entre les différents étages de l’individu

– il améliore la souplesse

Le pratiquer régulièrement sera un confort pour votre corps. En effet quand l’énergie circule, le corps est nourri, les organes, les muscles, les tendons, les articulations, tous les systèmes du corps sont approvisionnés en énergie et sont en bonne santé.

yin yang

Vous manquez d’énergie ? Vous vous sentez fatigué, sans entrain ni envie?

Vous vous réveillez fatigué et vous vous demandez comment vous allez « tenir le coup ».

Peut-être que vous avez des douleurs, des migraines, que vous vous sentez raide.

yin yang

Le qi gong permet une amélioration de nombreux maux et il est pratiqué, en Chine, de façon thérapeutique. En effet la répétition tai chides mouvements fluidifie l’énergie dans le corps et apporte détente mentale et corporelle.

yin yang

L’enchainement « Les 16 mouvements pour dynamiser l’énergie » vous est proposé effectué en 1 seule fois pour que vous puissiez pratiquer avec moi depuis votre écran.

Je vous propose aussi 17 vidéos explicatives avec vue de face et de profil des 16 mouvements plus la position de base. Je suis bien sur à votre écoute par mail si vous éprouvez des difficultés à pratiquer cet enchaînement

Je suis heureux de partager ce qi gong avec vous et vous souhaite une belle pratique et un bon qi.

acces boutique

yin yang

Ce contenu a été publié dans energie, qi, qi gong, santé, stress. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Si vous voulez laisser un commentaire c'est ici...